Vous etes sur la page cherchee: Accueil › Les Montagnes Poiana Rusca › Les Montagnes Poiana Rusca

Les Montagnes Poiana Rusca

Aspectul general al Munţilor Poiana Ruscă este de masiv montan bine delimitat de culoare de vale şi depresiuni. Din punct de vedere geologic, ei reprezintă un mozaic petrografic în care se regăsesc şi rocile carbonatice (calcare jurasice, dolomite carbonifer inferior, conglomerate calcaroase şi un nivel superior de calcare moi cu resturi de foraminifere).

Calcarele şi dolomitele cristaline din structura acestor munţi corespund platourilor întinse din partea estică. Pe întreaga suprafaţă a masivului, formatiunile calcaroase nu repreznită decât 13%. Daca ţinem cont şi de grosimea şi duritatea mare a depozitelor calcaroase, înţelegem de ce capacitatea de circulare a apelor în subteran nu este amplă şi carstificarea este redusă.

Relieful calcaros se suprapune în general culmilor largi, convexe, delimitate de văi adânci cu pante abrupte, înălţate cu 250-300 m deasupra albiei râurilor. Acestea au sectoare de chei impresionante, uneori cu caracteristici de canion: Valea Cernei între Hăşdău şi Lunca Cernii, Valea Runcu, Sohodol, Nandru.
  
Versanţi calcaroşi aval de localitatea Boş               Versantul stâng al văii Nandru amonte de localitate
  
Calcare din Seria de Hunedoara

A cause de la solubilité réduite de la roche, l’exocarstest faiblement représenté par des temoins d’érosion, clints, dollines, marmites d’érosion (plus fréquentes dans le périmètre Cerbăl–Teliuc–Bunila–Sohodol). L’endocarstest peu developpé, mais on n’y a pas fait un inventaire complète des grottes. Ce sont, généralement, de petites grottes, réduites comme nombre, ce qui s’explique par le nombre prédominant des dolomites, par rapport aux calcaires. La concrétion des grottes est faible; les formes prédominantes sont celles d’érosion (marmite ascendente et latérale) et de corrosion (hiéroglyphes).

  
Hieroglife – Peştera Spurcată de la Nandru           Marmite ascendente – Peştera Spurcată de la Nandru



La grande densité du réseau hidrogrphique, avec des eaux claires, avec des eaux souterraines près de la surface, s’explique par l’aspect compact et imperméable des calcaires de l’Est des Montagnes Poiana Ruscă.

Les Grottes ont une importance plus grande de point de vue historique et archéologique. C.S Nicolăescu Plopşor établit la succession stratigraphique du sédiment de la Grotte Fétide de Nandru en relation avec les pièces zélétiènes et moustériènes. Les niveaux post-paléolitiques des deux grottes (Pestera Spurcată et Pestera Curată / la Grotte Fétide et la Grotte Propre) appartiennent aux cultures Starcevo-Criş, Tiszapolgar, Coţofeni et à la période médiévale.

Avec l’apparition du mouvement spéologique amateur de Hunedoara, dans la parti Est de Montagnes Poiana Ruscă on a découvert un nombre de 50 grottes et avens. D’autres grottes qui abritent des preuves d’habitation sont : P. Cu Apă de la Dumbrava, P. Nr.1 de la Cerişor, P. Bulgărelu de la Ciulpăz / La Grotte à l’Eau de Dumbrava, la Grotte N˚1 de Cerişor, la Grotte Petite Boule de Ciulpăz.

La Grotte de Cauce est représentative pour le sédiment archéologique correspondant à stratigraphie post-paléolitique.