Vous etes sur la page cherchee: Accueil › Vol et migration › Vol et migration

Vol et migration

Au cours d’un jour, ou d’une année, l’activité des organismes atteint des valeures maximales ou minimale d’intensité. C’est la raison pour laquelle, les périodes alternatives d’activité et d’inactivité des organismes ont été appelée biorythmes. Ceux déterminés par l’alternance jour-nuit s’appellent biorythmes circadiens (par exemple:le sommeil de nuit des gens, le sommeil de jour des chauves-souris, pendant l’été); il’y a aussi les rythmes sésonniers (l’hibernation des chauves-souris, le sommeil létargique de l’ours de la Roumanie, la migration des oiseaux).

Nous allons présenter les changements d’activité des chauves-souris, surtout des ceux de notre pays et de l’Europe.

LE REPOS DIURNE

Les activités nocturnes commencent à la tombée du soir et se developpent jusqu’au lever du soleil. En se reveillant, les chauves-souris font des vols courts à l’intérieur de leur abri. Il n’y a que quelques exemplaires à sortir au début de l’abri, pour faire un vol d’observation et pour revenir ensuite apporter des nouvelles aux membres de la colonie. Si le temps n’est pas favorable, de pluie ou trop froid, il est possible que les chauves-souris renoncent pour le moment à l’activité de chasse. Mais, une fois sortis de l’abri, la chasse peut durerer 1-2 heures, période suivie d’une pause pour la digestion et le repos, dehors ou dedans; après, vient une autre période de chasse.